Appelez CSE dès maintenant : 03 88 04 78 60

ARCEP Autorisation n°2013-0063

Qu'est ce que l'autorisation ARCEP ?

 Conformément à la directive postale, la loi du 9 vrier 2010 a ouvert entièrement le secteur postal à la concurrence en France. La Poste ne disposant plus de secteur réser depuis le 1ejanvie 2011,  l’ensemble  du  marché  posta est  désormais  accessibl aux  prestataire de services postaux alternatifs.

 

Lentrée sur le marché requiert, pour les entreprises souhaitant exercer une activité postale, d’être titulaires dune autorisation délive par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP).

 

I. -      Qu'est-ce qu'un prestataire de services postaux au sens du code des postes et decommunications électroniques ?

 

Au sens du code des postes et des communications électroniques, les services postaux sont llevée, le tri, l'acheminement et la distribution des envois postaux dans le cadre de tournéerégulières.

 

II. -     Quel son le prestataire d service postau devan êtr titulaire dune autorisation délive par lARCEP ?

 

 En vertu du code des postes et des communications électronique(CPCE), les entreprisefournissant  de service postaux  d’envoi de  correspondance  intérieur e transfrontière doivent obtenir une autorisation délive par l'ARCEP pour exercer leur activité. Le CPCE précise que cette autorisation n'est, toutefois, pas requise si ces services se limitent à lcorrespondance intérieure en'incluent pas la distribution.

 

En vertu du même code, les envois de correspondance sont définis comme étant les envois postaux ne dépassant pas deux kilogrammes et comportant une communication écrite sur un support matériel, à l'exclusion des livres, catalogues, journaux ou périodiques.

 

Le publipostage (marketing direct) fait notamment partie des envois de correspondance. En revanche, les colis n’en font pas partie et peuvent être distribuépar des entreprises ne disposant pas dune autorisation délive par lARCEP.

 

 

III. -    Quels sont les droits attachés à l'autorisation ?

 

Afin d’être en mesure dexercer leur activité, les prestataires de services postaux bénéficient de droits pvus par le code des postes et des communications électroniques.

 

1.  Accèaux boîtes aux lettres (articlL. 5-10 du CPCE)

 

Afin d'être en mesure d'assurer la distribution d'envois postauxles différents prestataires de services postaux ont acs, selon des modalités identiques, aux boîtes aux lettres particulières.

 

 

Le système de contrôle d'accès "VIGIK" a été conçu par La Poste afin de lui permettre d’accédeaux parties communes des immeubles dans lesquels se situent les boîtes aux lettres. La Poste est le propriétaire du brevet technologique et de la marque VIGIK.

 

Pour  garantile droit d'égal accès aux boîtes aux lettres, La Poste partage le code natif dont elle dispose avec les prestataires autorisés pal'ARCEP. Ce partage se fait dans le cadre dune charte dutilisation par les prestataires en question, afin de faire respecter le droit de la propriété privée ela tranquillité ela sécurité des immeubles.

 

          2.  Accès aux moyens détenus par La Poste et indispensables à l'exercice de l'activité postale

 

L'article L. 3-1 du CPCE dispose que :

"Les titulaires de l'autorisation délivrées par l'ARCEP ont accès, dans des conditions transparentes et non discriminatoires, selon des modalités techniques et tarifaires prévues dans le cadre de conventions signées à cette fin avec le prestataire du service universelLa Poste, aux moyens, détenus ou contlés par celui-ci, qui sont indispensables à l'exercice de leurs activités postales."

Ces moyens comprennent :

-     l pertoir de code postaux  assort de  l correspondanc entr ce code el'information géographique sur les voies eadresses ;

-    les informations collectées par La Poste sur les changements d'adresse ;

-    un service de réexpédition en cas de changement d'adresse du destinataire ;

-     une faculté ou un service de distribution dans les boîtes postales installées dans les bureaux de poste.

 

IV. -     Quelles sont les obligations qui pèsent sur les prestataires autorisés ?

 

1)  Obligations légales (articlL. 3-2 du CPCE)

 

 Toute prestation de services postaux est soumise aux gles suivantes :

 

a)  Garantir l sécurité  des  usagers, de personnels e de installations du prestataire de service ;

 

b) Garantir la confidentialité des envois de correspondance el'intégrité de leur contenu ;

 

b bis) Garantir le secret des correspondances, ainsi que la neutralité des services postaux aregard de l'identité de l'expéditeur et de la nature des envois postaux ;

 

c) Assurela protection des données à caractère personnel dont peuvent être dépositaires le prestataire du service universel ou les titulaires de l'autorisation, ainsi que la protection de la vie privée des usagers de ces services ;

 

d) Etre fournie dans les conditions techniques respectant l'objectif de pservation dl'environnement ;

 

e) Mettre en place des produres simples, transparenteet gratuites de traitement deréclamations erespecter les intérêts des usagers ;

 

f Garantir l'ac aux  service e aux  installations aux  personnes handicapées dans  leconditions pvues à l'article L. 111-7-3 du code de la construction ede l'habitation ;

 

g) Respecter les obligations légales et conventionnelleapplicables en matière de droit du travail et la législation de sécurité sociale en vigueursans préjudice des dispositions spécifiques applicables aux personnels ayant, le cas échéant, le statut de fonctionnaire ;

 

h) Respecter l'ordre public eles obligations liées à la défense nationale.

 

2)  Obligations réglementaires sultant de l'arrêté du 3 mai 2006 pris en application de l’article R. 1-2-6 du code des postes et des communications électroniques

 

Le prestataire édicte les règles didentification de ses employés pour ses activités de distribution des envois de correspondanc(carte professionnellet signe distinctif identifiant ce prestataire).

 De même, il fixe les gles dorganisation de ses activités ainsi que les conditions de leur contrôle.  Ce règle font  lobje de  produres écrite ou,  à  tout  l moins,  de  schémas  descriptifs. Elles permettent également dassurer le suivi des tournées et lidentification deemployés qui les ont effectuées.

 

 Autorisation ARCEP n°2013-0063
Visualisez l'Autorisation ARCEP COURRIER SERVICE ENTREPRISE